L’hydrogène vert pourrait permettre de réduire jusqu ’à 34 % des émissions mondiales de gaz
à effet de serre (GES)liées à l’ industrie et aux combustibles fossiles d’ici 2050, dont certains
secteurs économiques tels que l’acier, les véhicules lourds, le transport maritime et le ciment
sont très dépendants

BIP_-_Bulletin_de_lIndustrie_Ptrolire_2_20200409220000