L’hydrogène vert est-il fiable ?
LUCIEN MALLET : Notre projet consiste à construire des usines de production massive d’hydrogène vert par électrolyse de l’eau, avec de l’électricité certifiée d’origine sans carbone.
En Norvège, chez notre partenaire industriel, l’électrolyse est utilisée depuis 1930 et deux usines ont fonctionné, preuve de fiabilité, plus de 30 ans, jusqu’en 1970. Pour obtenir de faibles coûts d’exploitation de nos unités de production, nous négocions l’achat de grandes quantités d’énergies…

Voir l’article de Hydrogénium N°3 en pdf

www.documentationparlementaire.fr